Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 octobre 2014

Fashion icon : Olivia Palermo

 

Vous ne la connaissez peut-être pas, mais avec son physique de brindille, son sourire et son élégance à toutes épreuves Olivia Palermo fait partie de ces fashionistas et icônes en devenir. Personnage très discret (surtout quand on sait qu'elle est issue de la télé-réalité...voui, voui, voui) elle trace tout doucement son sillon dans l'univers de la mode: collaboration avec la marque Aquazzura pour sa première collection de chaussures, lancement de son propre site internet mode..... Véritable vitrine vivante pour les marques connues et moins connues, amie de longue date de bon nombre de créateurs, son look est toujours simple et chic à la fois.

À surveiller, j'vous dis!

 

olivia Palermo,edit,net-à-porter, Valentino, Miu Miu, Gucci, Tabitha Simmons

 

Olivia Palermo,edit, net-à-porter, Ederm

 

Olivia Palermo,edit,net-à-porter, Pierre Hardy bag, Calvin Klein dress, Tabitha Simmons flats

 

Olivia Palermo, edit, net-à-porter, Kaufmanfranco coat, Tod's bag

 

Olivia Palermo,edit,net-à-porter, Valentino dress and bag

 

dimanche, 26 avril 2009

Chicc-i, chica...DITA

 

Pour les coquines (je dis coquines car j'attends toujours vos impressions) qui ont pu "feuilleter" les quelques photos déjà en ligne et se balader sur la ___pour l'instant___SEULE page du blog, vous aurez peut-être constaté deux choses... bon peut-être trois:

  • j'aime beaucoup le vintage : que ce soit les objets qui ont traversé des époques et qui sont passés de main en main .....ou que ce soit les vêtements si singuliers les uns que les autres. En 2009, on aurait tendance à appeler vulgairement ce genre de vêtements DES COSTUMES mais rappelez-vous que c'était il n'y a pas si longtemps... et qu'en ce temps là (regardez-moi comment je m'exprime!! on croirait entendre ma mère me raconter comment c'était dur d'aller nourrir les bêtes) ces femmes portaient ces petites merveilles tous les jours. Je n'ai pas d'époques préférées mais : j'aime beaucoup "la belle époque" pour ses plumes, ses broderies, ses opulences de matières. Et les "années folles" ce serait plus pour les coiffures soig,nées de belles boucles travaillées, les chapeaux-cloche, le maquillage (une attention toute particulière portée sur le maquillage des yeux ). Mais les années "new look" ne sont pas en reste car elles nous ont ravies d'un chic simple et élégant.
  • j'aime aussi beaucoup le pied-de-poule, le pied-de-coq, le tartan ou encore le prince de galles___non, non je vous rassure, je ne suis pas encore devenue marteau, ce sont juste des noms correspondants au graphisme obtenu sur le tissu par le tissage des fils : vous avez toutes déjà dû en voir au moins une fois autour de vous___je ne sais pas comment l'expliquer mais j'ai toujours adoré ce genre de tissus. Ce sont des tissus qui même sous des coupes difformes font tout de suite très "habillé", très chic. Bon, bien évidemment mes propos ne s'illustrent pas avec du cuir et des Dr Marteens (quoi que ???)
  • Quant au noir & blanc, j'y voue une passion sans bornes !!!! C'est une association qui fonctionne pour tout et n'importe quoi...en plus vous êtes sur de ne jamais vous tromper!!!!

Une petite maligne a bien compris que dans ce monde de jupes ras-la-xxx (excusez moi l'expresion), jeans troués et délavés, vêtements loose en tout genre, on avait un peu besoin d'une claque!

Besoin de se rappeler ce qu'est le charisme, l'élégance et la beauté d'antan....cette maligne, c'est DITA VON TEESE. Elle a su tirer son épingle du jeu et s'emparer de ce créneau pour nous montrer à tous et à toutes ce qu'on appelle L'ALLURE! Du coup, je retrouve assez ce que j'aime dans son "personnage" et ses tenues.

 

192.jpg
ditavonteese2.jpg
 
 
dita_von_teese-15th_anniversary_of_the_polish_edition_of_playboy_in_warsaw-05_122_934lo.jpg
 
demarchelier_exhibit_06_wenn2099744.jpg
 
1582817518_08d46b6708.jpg
 
 
ditavonteese2lj1.jpg
 
 
Je crois que je n'ai puis rien à ajouter...à part merci DITA de nous montrer chaque jours que l'élégance n'est pas morte à la fin des années 60.